AS22PLOUGUENAST

04 février 2008

bravo encore bravo




Accueil > Sport

 

                                                       
Sports Réagir à cet article Envoyer à un ami Imprimer cet article

Mathieu Rocaboy. L’empêcheur de courir en rond

En s’intercalant en 3 e position entre Vincent Siou et Mickaël Thomas, le Costarmoricain Mathieu Rocaboy a privé le HBA du tiercé gagnant. Un scénario inimaginable pour le facétieux athlète de l’AS 22.

Un grand sourire. Et les yeux bleus malicieux d’un gamin qui vient de faire une bonne farce. Juste après l’arrivée, Mathieu Rocaboy n’en revenait toujours pas d’avoir pris la troisième place au nez et à la barbe des grands favoris du Haute Bretagne Athlétisme (HBA).

Un chien dans un jeu de quilles

« Je n’y crois pas », répétait-il à l’envi, trop content d’avoir contrarié les projets d’une équipe qui pensait à nouveau truster le podium, comme l’an passé à Merdrignac... l’une des quatre communes qui composent l’Athlétisme Sud 22, le club de Rocaboy. Rocaboy, c’est un peu un chien dans un jeu de quilles. Lors des départementaux des Côtes-d’Armor, début janvier, c’est lui qui avait pris un départ canon avec un bonnet noir vissé sur le crâne, histoire de troubler le grand favori Vincent Le Dauphin. Mission réussie avec brio grâce au travail en équipe réalisé avec les deux frangins Piederrière.

Champion de Bretagne espoirs en 2002

Hier à Carhaix, « rien n’était prémédité ». Mais l’échappée dès l’entame de Nicolas Piederrière a montré que l’AS 22 allait encore jouer le trouble-fête. Ensuite, les conditions de la course ont permis à Mathieu (Rocaboy) de tirer son épingle du jeu. « Ce n’est pas parti vite et ça m’arrangeait. Me retrouver au contact des costauds m’a motivé. Et quand j’ai entendu Vincent (Siou) dire à Jaja (Fabrice Jaouen) de partir au lieu de faire la course ensemble, je me suis dit qu’il y avait un coup à jouer pour les places d’honneur. » À 27 ans, l’ancien champion de Bretagne espoirs (en 2002 à Montauban-de-Bretagne) espère désormais se qualifier avec son équipe aux championnats de France à Laval. « On devrait récupérer Laurent Garnier pour les interrégionaux », précise-t-il. L’AS 22 a encore sûrement une idée derrière la tête.

L. B.

 



Entraînés par l’emblématique Lucien Rault, les coureurs de l’Athlétisme Sud 22 ont animé la course élite avec une inattendue mais méritée troisième place pour Mathieu Rocaboy, venu s’intercaler entre le futur 4 e Mickaël Thomas (à droite) et le 2 e Vincent Siou (à gauche)

Posté par as22plouguenast à 06:28 - ARTICLES DE PRESSE - Commentaires [0]

Actualité Sports

lundi 04 février 2008

Il aura fallu attendre la mi-course pour voir le peloton des favoris passer à l'action. Fabrice Jaouen (à gauche) se tient prêt à attaquer. Deux tours plus loin, il remportera son troisième titre de champion de Bretagne. : Vincent Mouchel
Il aura fallu attendre la mi-course pour voir le peloton des favoris passer à l'action. Fabrice Jaouen (à gauche) se tient prêt à attaquer. Deux tours plus loin, il remportera son troisième titre de champion de Bretagne. : Vincent Mouchel

Cross-country : Jaouen et Pasquier au sommet du cross breton

Championnats de Bretagne à Carhaix. Fabrice Jaouen a remporté son troisième titre en devançant Vincent Siou et le surprenant Mathieu Rocaboy. Premier sacre pour Karine Pasquier intouchable sur les terres de Sandra Lévénez, troisième.

« Ce titre, je le voulais absolument. Pour rien au monde, je ne l'aurais lâché ! » Le visage marqué par l'effort, les joues rougies par le vent froid de Carhaix, Fabrice Jaouen libère sa joie dans la zone d'arrivée envahie par tous ses amis supporters. Le Finistérien de Pont-Coblant, sacré roi de Bretagne pour la troisième fois de sa carrière, est heureux, ou plutôt soulagé. « J'ai contrôlé sans vraiment contrôler car j'étais limite. Franchement, j'ai tremblé, avoue le sociétaire du HBA Rennes. Dès le départ, j'ai senti des douleurs dans le ventre. Heureusement que ce n'est pas parti vite. »

Il faut dire que le dynamiteur de service, Mickaël Le Gal, explosif l'an dernier à Merdrignac, était en mission à Djibouti. Son compère de l'AS22, Nicolas Piederrière, a bien tenté de l'imiter, mais après deux tours d'esbroufe, le peloton des favoris s'est mis en route avec dix hommes aux commandes : Rocaboy, Thomas, Delys, Jaouen, Siou, El Ghazi, Andrès, Nicolas, Lefranc et Hannot.

« Tout le monde se regardait. Ça n'avançait pas, raconte Jaouen. Rocaboy a bien tenté de partir, mais on est vite revenu sur lui. Quand Vincent (Siou) a contre-attaqué dans le sous-bois, j'ai pris sa foulée. Personne n'a suivi. C'est à ce moment que j'ai placé une accélération. » D'un coup d'un seul, l'international venait de mettre dans le vent tous ses adversaires. Cinquante mètres d'avance et bientôt le double. « Plus question d'avoir mal au bide, il fallait aller au bout ! »

Malgré les efforts de Thomas, Rocaboy et Siou, lancés à ses trousses, le médaillé de bronze par équipes à l'Euro de Toro 2007 ne faiblissait pas et maintenait la cadence jusqu'à la ligne. « Avec un peu plus d'audace, j'aurais peut-être pu revenir sur lui et gagner, regrettait après-coup Vincent Siou, deuxième comme en 2006 à Fougères. Collectivement, on a bien joué avec Mickaël Thomas (4e). Il a prouvé qu'il était encore dans le coup. »

L'autre bonheur du jour est venu de Mathieu Rocaboy, invité surprise du podium (3e). « Me retrouver avec tous les costauds du cross breton, c'est complètement fou. J'ai encore du mal à y croire, s'enthousiasme le champion de Bretagne espoirs 2002. Le scénario de course m'a favorisé. Après avoir tenté ma chance, je suis resté sagement calé dans la foulée de Thomas avant de finir fort. Un podium, c'était inespéré, même dans mes rêves les plus fous. »

Karine Pasquier, elle, en avait rêvé. Non pas du podium, dont elle est une habituée depuis trois saisons, mais bien du titre suprême ! « Tout s'est passé exactement comme je l'avais imaginé. J'avais prévu d'attaquer à l'entame de la deuxième boucle (km 3) et de maintenir un rythme soutenu jusqu'à la fin. » Pari osé, pari gagnant. « Quand je l'ai vu partir, je n'ai pas pu répondre. Karine était vraiment plus forte, témoigne la Paimpolaise Béatrice Céveno. Il aurait fallu un porte-bagages plus large pour qu'on l'accompagne. »

Même résignation dans la voix de Sandra Lévénez, déchue de son titre dans son fief carhaisien. « J'ai essayé moi aussi de boucher le trou mais impossible. Je n'avais plus la lucidité, les ressources étaient bien entamées. » Comme aux départementaux de Brest quinze jours plus tôt, la Finistérienne abandonne son sceptre à Karine Pasquier, propulsée au sommet du cross breton. Le début d'un nouveau règne ?



Loïc TACHON.

 

Ouest-France

Posté par as22plouguenast à 06:27 - Commentaires [0]

03 février 2008

Mathieux

press2008

Posté par as22plouguenast à 19:23 - ARTICLES DE PRESSE - Commentaires [0]

resultats du 03 fevrier championat de Bretagne cross carhaix

Résultats cross carhaix les podiums

Résultats individuels

minimes filles       foreau marina            11

minimes garcons  le maitre yves marie    46
                        besnard sebastien     118


  cadettes          lamande morgane        67

  cadets             gourdel anthony         59
                           moulin david              99
                           sagory erwan            33


  junors filles            valy gwenaelle           48


juniors garcon        fernandez  jean rené  28
                                   radenac  quentin         37


seniors                   rocaboy  mathieu       3
                                turbin sebastien         173


veteran                  loorius christophe      11
                                 marquer marcel         360
   

Posté par as22plouguenast à 19:12 - Commentaires [0]

press2008_001

Posté par as22plouguenast à 18:23 - Commentaires [0]

cross

Posté par as22plouguenast à 12:22 - Commentaires [0]

02 février 2008

Résultats école d'athlétisme du 2 Février2008 à Ploumaugat 2008

2008_02_02_plumaugat

Cliquer pour voir

Posté par as22plouguenast à 10:33 - Commentaires [0]

30 janvier 2008

0514c39d63dd98ae.wmv

0514c39d63dd98ae.wmv
Vidéo envoyée par lilabo2

 

Posté par as22plouguenast à 12:48 - VIDEOS DES COURSES - Commentaires [0]

15 janvier 2008

horaires des entrainements

                                          

                      

                                    

École d'athlétisme : à partir de 6 ans (CP à CM2)

Eveil sur l'athlétisme,découverte de toutes les disciplines.

      Lieu : stade Lucien Rault

  Horaires : mercredi de 10 h30 à 12h.

Athlétisme : 6ème  ( benjamins à vétérans)

Initiation, entraînement et perfectionnement

       Lieu : stade Lucien Rault

       Horaires

Mercredi de 17h30 à 19h00 (entraînement spécifique à chacun)

Jeudi de 18h30 à 20h00 (pour les cadets musculation)

Samedi de 10h à 12h (entraînement en groupe)

Possibilité d'entraînement le mercredi de 18h à 19h30 et le vendredi de 18h à 19h30 à Loudeac avec Bernard Graignic .Le lundi de 17h30 à Loudéac avec Michel Miami.

Posté par as22plouguenast à 11:44 - Commentaires [0]

peau de chagrin dans le cross selon le telegramme

Sport

 

                                                       
Côtes-d'Armor Réagir à cet article Envoyer à un ami Imprimer cet article

La galerie des champions

Une nouvelle fois, les meilleurs étaient au rendez-vous lors du départemental de cross qui se déroulait dimanche à Ploufragan. À commencer par Yves Piederrière, le feu follet de Plouguenast, Béatrice Céveno et Sandra Latimier. Déception, en revanche, au niveau de la participation globale.

Sur 956 engagés, 349 hommes et 206 femmes ont franchi la ligne. Ce qui fait 300 athlètes aux abonnés absents. Si on enlève les poussins, il reste 270 hommes et 208 femmes à se partager entre 14 catégories. Le plus gros peloton à l’arrivée a été une fois de plus celui des vétérans avec 91 arrivants (16 de moins que l’an passé). Baisse également chez les seniors et espoirs hommes et chez les dames où, de 47 en 2007, le chiffre est descendu à 38. Chez les jeunes, aucun club, pour la première fois, n’a pu présenter une équipe en cadets. Satisfaction en benjamines et benjamins avec, respectivement, 74 athlètes (56 l’an passé) et 53 à l’arrivée (au lieu de 43). La chute est surtout sensible chez les cadettes et les juniors filles : 31 cadettes en 2008, 38 en 2007, 13 juniors cette année contre 27 l’an passé. Les cadets perdent quatre unités (20 contre 24) et les juniors garçons deux (22 contre 24). Cette baisse inexorable (moins 100 coureurs en deux ans) se fait également sentir au niveau des organisations qui ont vu disparaître pratiquement tous les cross organisés par les clubs. Deux se sont déroulés cette année à Plouguenast et Paimpol, avec un effectif en peau de chagrin.

Les régionaux à suivre

Dimanche, la palme est toutefois revenue au Pays de Paimpol Athlétisme qui engrange quatre titres individuels avec Béatrice Céveno, Luc Siohan, Maël Lambert, Marie Bouchard, suivi par le Lamballe Penthièvre Athlétisme avec trois premières places (Sandra Latimier, Rose-Marie Bellissimo et Élise Charles). Par équipes, le Lannion Athlétisme l’emporte avec trois titres, suivi de l’AS 22, de l’UACA et du LPA avec deux victoires. Une grande partie des participants se retrouvera à Carhaix aux régionaux, le 3 février : dans certaines catégories, étant donné les effectifs, tous les présents seront retenus. C’est le cas des cadets et cadettes, des juniors garçons et filles. En seniors espoirs dames, seules deux athlètes ne seront pas qualifiées. En seniors hommes, 11 sur 57 resteront à la maison. .

P. M

Posté par as22plouguenast à 09:47 - ARTICLES DE PRESSE - Commentaires [0]